Poudlard, nous voilà

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Hellen Oraval le 15.07.15 8:54

* Hellen avait remercié Vana pour son aide en la relevant et récupérait sa baguette, elle envisageait déjà de la redonner à la jeune fille pour se relancer dans la bataille. Mais elle se fit doubler de vitesse par deux Serpentard. ET bah il était tant qu'ils arrivent eux, ils avaient pris leur temps. Cela ne l'étonnait pas. Elle apprécia cependant que celui qui l'avait jeté à terre se retrouve avec un bon poing dans la figure.

Imitant Savanah elle levait sa baguette pour faire cesser cette bagarre qui n'avait déjà que trop duré lorsquune voix puissante la surpris. - Oraval, Parkson, Lancaster, Eylem, Lesqual, Pramafroy, Rosebury et... Oraval encore. Si je n'ai pas prononcé votre nom je vous conseille de déguerpir avant que j'ai fini de cligner des yeux ! Hellen grimaça, exactement ce qu'elle avait redouté.

* Pas de chance pour eux ils n'avaient pas pris le plus commode des profs... Celui de défense contre les forces du mal. Généralement il aimait bien son coté Serdaigle, il aimait beaucoup moins son coté "smart ass" avec toujours le commentaire ironique à la bouche. Quand à son frère, pas mauvais élève non plus c'était son "je m'en foutisme" qui lui portait sur les nerfs. Autant dire qu'ils n'étaient pas ses élèves favoris. Ils allaient en prendre pour leur grade surtout si elle ne savait pas fermer sa grande bouche. Mais en meme temps, comment pouvait-elle résister à ça ? - Pourquoi quand je vois l'un je vois forcément l'autre jamais bien loin ? Idem pour vous deux.
- Solidarité familiale m'sieur !

* Le regard noir qu'elle se prit lui fit pincer les lèvres pour fermer sa grande bouche. Il n'était vraiment pas d'humeur. Elle tacha de se le tenir pour deux mais cela n'allait pas etre facile surtout alors qu'il se lançait dans son petit monologue, d'un ton furieux. *

- Ou vous etes-vous cru bon sang ??!! Dans une vulgaire basse-cour ?! Vous etes des 6eme année bon dieu ! Vous devriez savoir vous tenir maintenant et montrer l'exemple ! Non au lieu de ça dès le train commence le pugilat  !! Mais qu'est-ce qui vous a pris bon sang ?
* Ce fut à cet instant qu'éclata le brouhaha et qu'ils se mirent à parler en meme temps.

- Ils se sont mis à 3 contre mon frère !
- Ils ont insulté ma soeur !
- Il s'est jeté sur moi !

Hellen Oraval

Messages : 226
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Nathanaël Lesqual le 19.07.15 0:30

- ça défoule... 

* Fit Nathan avec simplicité s'attirant le regard choqué et coléreux de son professeur. Il lui aurait bien conseiller d'essayer, que ça le défoulerait mais face au regard noir de Janbencoin il avait haussé les épaules et c'était légèrement désintéressé pour remettre sa chemise en place et essuyer le sang sur sa lèvre fendue. Il semblait certain que lui qui n'était déjà pas dans les papiers de l'enseignant n'allait pas y entrer à présent et pour être honnête il n'en avait que faire. La défense contre les forces du mal ne l’intéressait pas. Du moins pas en tant que matière à Poudlard car il avait fort a parié qu'il serait capable de lancer des sorts qui feraient froid dans le dos au personnel éducatif. Seules les potions intéressaient Nathan et chacun le savait parfaitement.


La bagarre également dernièrement il semblerait. Rendre des coups à des Gryffondors était extrêmement plaisant il le réalisait a présent et il ne pu retenir un petit sourire inquiétant à cette pensée. Toute sa vie il avait été passif face aux coups. Il les avaient reçus... Il allait pouvoir les mettre à présent... *
avatar
Nathanaël Lesqual

Messages : 169
Date d'inscription : 13/06/2013
Sexe : Masculin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Elric Pramafroy le 19.07.15 8:26

* S'il disait qu'il n'avait fait que suivre et qu'il était totalement innocent on n'allait pas le croire n'est-ce pas ? Bien ce qu'il pensait. Dans ces cas là mieux valait fermer sa bouche et laisser passer l'orage. A la question du professeur il se contenta de hausser des épaules laissant les autres allumer le feu.

Il ne put cependant retenir une esquisse de sourire à la réponse de Nath. C'est vrai que cela défoulait. Cela défoulait meme beaucoup et à l'occasion il recommencerait. Il jeta un coup d'oeil rapide à son camarade Serpentard et se dit qu'il n'aimait pas trop son petit sourire. Il eut un rapide froncement de sourcil inquiet puis se dit que c'était une conversation qu'il allait garder pour plus tard, si possible loin des oreilles de sa soeur sinon elle allait encore dire que c'était sa faute. Avec elle de toute façon c'était toujours sa faute.

Il reporta son attention sur le professeur alors qu'il annonçait les heures de colle qu'ils allaient recevoir. Il était tellement perdu dans ses pensées qu'il n'avait pas saisi ce qu'il avait dit juste à l'instant. Tant pis, cela n'avait pas du etre d'un grand interet et probablement servi qu'à justifier les retenues qu'il leur collait maintenant. Au moins ils ne perdaient pas de point. Constance aurait détesté commencer dans le négatif.*
avatar
Elric Pramafroy

Messages : 86
Date d'inscription : 15/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Savannah Rosebury le 20.07.15 14:03

* Certains n'avaient pas hésité à faire acte de bravoure quand d'autres s'étaient ardemment défendus. La sentence fut des heures de colles. Ils s'en sortaient plutôt bien, bien qu'ils étaient tous condamnés à se supporter encore quelques temps. Le professeurs ajouta d'un ton sans appel :*

- Une dernière chose : une seule autre incartade de votre part à tous, et votre maison perdra tellement de points qu'une année ne suffira pas à les rattraper. Poudlard est une école, pas un club de duel pour sorcier à peine pubères !

*Le sang bouillonnant, les joues rouges d'une colère contenue, Vanna avait écouté ce speech en se faisant la plus discrète possible. Bien qu'elle fut de nature sanguine, elle ne voulait pas commencer l'année sur une note négative. Se retrouver dans le "même camps" que les serpentards pour affronter des gryffondor l'exaspérait. Même si Parkson, Lancaster et Eylem étaient des vrais trolls. Et se retrouver reconnaissantes aux premiers d'avoir soutenu ses amis rendait la chose plus énervante encore.

Le professeur les mis à la porte de son wagon sans ménagement, lorsqu'il jugea les avoir assez sermonné. Vanna avait besoin de passer ses nerfs sur quelqu'un. Et puisqu'elle ne pouvait le faire sur Exan, elle se glissa près de Parkson, le plus proche d'elle à cet instant, autre responsable direct de toute cette histoire :*

- T'avises pas de faire perdre des points à la maison, sinon moi, c'est autre chose que je te fais perdre !
avatar
Savannah Rosebury

Messages : 196
Date d'inscription : 18/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Alexandre Oraval le 05.08.15 18:51

Lorsque la voix de stenstor de leur professeur avait raisonné, Exan et les autres garçons s'étaient arrêtés de se battre comme un seul homme. Il faut croire qu'il devait y avoir dans l'intonnation des profs une note particulière qui faisait tout cesser en même temps peu importe où l'on soit. Une intonnation qui disait aussi qu'il valait mieux ne pas la ramener et rester coi. Sa soeur n'avait pas du l'entendre. Solidarité familiale m'sieur ! Il y avait des fois il se demandait vraiment si elle savait la fermer. Elle allait finir par s'attirer plus d'ennuis qu'elle n'était supposée avoir. Remarque c'était toujours le cas et après elle lui reprochait.

Avec le reste de ses camarades convoqués il avait donc suivi jusque dans le compartiment du professeur. Ils allaient encore se faire passer un savon à coup sur et l'occasion ne rata pas. Ou vous etes-vous cru bon sang ??!! Dans une vulgaire basse-cour ?! Vous etes des 6eme année bon dieu ! Vous devriez savoir vous tenir maintenant et montrer l'exemple ! Non au lieu de ça dès le train commence le pugilat  !! Mais qu'est-ce qui vous a pris bon sang ? Il en avait de bonne lui ce qu'il leur avait pris. Bah défendre l'honneur de sa soeur pardi ! Et il l'exprima haut et fort en même temps que d'autres.

- Ils se sont mis à 3 contre mon frère !
- Ils ont insulté ma soeur !
- Il s'est jeté sur moi !  Exan lui décocha un regard noir qui disait très clairement que s'il la bouclait pas il allait recommencer. Heureusement son attention fut détournée par le commentaire de Nathanael.
- ça défoule.

Il du violemment réprimer un sourire, il faudrait vraiment qu'il pense à le remercier plus tard. Pour le coup de main et pour le fou rire qu'il avait failli lui donner avec sa réponse. Il était vrai que cela défoulait, il ne pouvait même pas le contredire, personne ne pouvait le contredire. Mais faut croire que Janbencoton ne l'entendait de cette oreille et le fusilla du regard ce qui sembla passer au dessus de son ami. Mais déjà leur cher professeur reprenait sa diatribe.

Suffit ! Je ne veux pas entendre une seule de vos lamentables excuses ! Des 6emes année qui se battent comme des chiffonniers pour un mot de travers. Mais puisque vous semblez si plein d'énergie et prêt à vous sauter à la gorge à la moindre parole je vais trouver meilleur usage de ce trop plein d'énergie comptez sur moi. Vous allez rendre service à cette école pendant vos nombreuses heures de colle ! Chaque semaine vous aurez votre petit planing d'exécution !

Violet serait contente songea Exan, il n'avait pas fait perdre de points à sa maison, il n'écopait que d'heures de retenues. Non vraiment il s'en tirait plutôt bien. Lorsque le professeur reprit la parole il songea qu'il était peut-être allé vite en besogne et que les points allaient tomber maintenant.

Une dernière chose : une seule autre incartade de votre part à tous, et votre maison perdra tellement de points qu'une année ne suffira pas à les rattraper. Poudlard est une école, pas un club de duel pour sorcier à peine pubères !

Il grimaça mais le soulagement persista, pas de perte de points pour ce tour là, sauvé. Ils furent congédiés du wagon du professeur qui, prévoyant, les obligea à sortir deux par deux à des temps assez éloignés pour qu'une bagarre ne recommence pas juste devant sa porte. Exan regagna alors tranquillement son wagon avec sa soeur, Vanah ayant fait parti du premier trajet avec son comparse gryffondor.
avatar
Alexandre Oraval

Messages : 161
Date d'inscription : 13/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poudlard, nous voilà

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum