[Witchstone Library]An unexpected day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 01.02.15 15:21

* Première sortie à Pré-au lard de l'année, comme tous les étudiants de Poudlard Hellen l'attendait avec impatience. Elle avait prévu mille trucs à faire. Elle devait passer s'acheter des plumes et un nouvel encrier, des parchemins, elle voulait aussi passer s'acheter une nouvelle robe et James lui avait demandé de lui prendre quelques sucreries n'étant pas encore autorisé à sortir à pré-au-lard. Ce qui le faisait assez râler d'ailleurs et bouder dans son coin. Elle lui ramènerait ses bonbons préférés cela le consolerait.

Mais le plus important en premier, elle passait par la papeterie-librairie en premier. Ce n'était pas Fleury et bott mais Witchstone ferait l'affaire pour les quelques fournitures dont elle avait besoin pour ses devoirs. Peut-être qu'elle pourrait y trouver un bouquin pour son devoir d'enchantement sur les sorts curatifs. Et c'est ainsi qu'elle passait de rayon en rayon pour trouver quelque chose qui accrocherait son oeil ou son intérêt.

Elle s'était arrêtée quelques instants sur un livre avec un léger sourire, songeant que Baptiste aimerait beaucoup celui-là et elle hésita à l'acheter pour le lui offrir. Elle le reposa finalement en se disant qu'elle allait d'abord finir le tour pour elle-même et si elle ne repérait rien elle le prendrait pour l'offrir à B. Lorsqu'elle tourna à l'angle du rayon elle se retrouva nez à nez avec un gryffondor familier. Elle inclina la tête et laissa un léger sourire étirer le coin de ses lèvres.

- Tiens tiens tiens... Tony Wilson...S'il y a bien un endroit dans lequel je ne pensais jamais te voir c'est bien celui là...  *s'étonna-t-elle en tombant nez à nez avec un copain de son frère. Exan avait sympathisé - pour ne pas dire en avait fait son meilleur pote comme cochon - avec lui et lui avait demandé de garder un oeil sur leur petit frère qui avait intégré la même maison. * Laisse-moi deviner, mon frère t'envoie préparer votre prochaine connerie ou me faire surveiller. Quoique le connaissant je pencherais sur la seconde option.
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 03.02.15 14:42


Hellen Oraval & Tony Wilson


« Pourquoi tu ne veux pas ? » « Parce que » Quelle réponse splendide. Je m’étais attendu à une explication un peu plus constructive de sa part. « Tu es de meilleure argumentation d’habitude » « Tu ne veux pas aller surveiller les pissenlits par hasard ? » Je l’ai sifflé puis j’ai fait un grand sourire. « Ok, comme tu veux Alexis, tu ne sais pas ce que tu rates » J’ai fait demi-tour. J’irais à Pré-au-Lard tout seul. Le monde est si injuste. Ceci dit je trouverais bien une charmante jeune fille à me mettre sous la dent, toutes les filles de Poudlard sont folles de moi, je n’aurais pas de mal à trouver. J’ai du croiser Eléonore dans le couloir. Je crois qu’elle y va avec un Poufsouffle.

Avant toute chose, joignons l’utile à l’agréable. Je n’ai pas pour habitude d’aller trainer dans les librairies. Enfin si, mais personne ne doit le savoir cela ruinerait ma réputation d’élève surdoué qui n’en fout pas une rame. Toujours est-il, qu’aujourd’hui j’ai besoin d’un livre sur les sortilèges. Nous avons un devoir sur les sortilèges curatifs. Et le meilleur endroit pour trouver ce genre de bouquin c’est à Witchstone Library. C’est donc là que je me rendais ce samedi après-midi, seul. Évidemment. Et franchement je pensais y rester toute l’après-midi mais une brunette m’ait tombé dessus avant que je n’ai eu le temps de dire Quidditch. I am repérèd. J’ai fait un grand sourire à Hellen Oraval. Moi, je te surveille ? Non… absolument pas. Pour aujourd’hui, c’était vrai. Mais je devais admettre que son frère, Alexandre me l’avait déjà demandé. Il tient beaucoup à sa sœur, c’est normal. Je fais pareil avec la mienne et je sais que, ô combien, cela l’énerve. J’ai continué de sourire bêtement. « On ne peut rien te cacher… » ai-je annoncé, pour donne le change. J’ai reposé le livre que je tenais dans les mains. Sortilèges de Médicomagie. Trop voyant à mon gout.

« Je me demandais, justement, quelle connerie on allait pouvoir faire… Transformer les escaliers en chocolat ou faire des cachots une forêt tropicale… j’hésite encore, tu n’aurais pas une préférence par hasard ? » Du coin de l’œil, j’ai vu Alexis Michaelson avec un blondinet épinglé Serdaigle. Lui, je le déteste déjà. « Et promis, je ne dirais pas à ton frérot que tu traines les librairies, ça fait vraiment mauvais genre pour une Serdaigle ».
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 08.02.15 10:20

* Anthony Wilson dans une bibliothèque... La dernière fois qu'elle se souvenait l'avoir vu datait du jour où il avait suivi Cora McMillan qui avait sa jupe coincée dans le haut de son collant et dévoilait sa culotte à tout ceux qui passaient par là. Qu'est-ce qui pouvait donc bien l'amener dans ce lieu ce jour là ? Machinalement elle passa la main sur sa jupe pour s'assurer qu'elle était bien descendue sur tous les cotés. Ne savait-on jamais. Non, elle ne semblait pas avoir de problèmes de ce côté la. Ne restait que sa dernière option alors que le jeune gryffondor confirma. « On ne peut rien te cacher… »* Non en effet on ne pouvait rien lui cacher. Du moins pas ses frères.

« Je me demandais, justement, quelle connerie on allait pouvoir faire… »  Hellen eut un instant de surprise et ses yeux s'agrandirent. Bah tient, elle aurait juré que Exan la faisait suivre mais visiblement elle s'était trompé et cela portait plus sur sa première idée. « Transformer les escaliers en chocolat ou faire des cachots une forêt tropicale… j’hésite encore, tu n’aurais pas une préférence par hasard ? » Chocolat ! Définitivement les escaliers en chocolat. Il n'y avait même pas à hésiter. « Et promis, je ne dirais pas à ton frérot que tu traines les librairies, ça fait vraiment mauvais genre pour une Serdaigle » Elle roula des yeux. Finalement elle ne s'était pas trompée, son frère la faisait bien suivre mais si elle pouvait mettre Wilson de son côté peut-être qu'elle pourrait respirer un peu plus. Elle pencha la tête sur le côté. *

- Chocolat. * Lui répondit-il elle posément en laissant son sourire étirer ses lèvres.*  Mais tu me préviens avant tout le monde ! Je veux pouvoir en manger avant que tout Poudlard n'y foute ses pieds déguelasses dessus !

* Elle continuait d'observer Wilson. Grand, bien bati, charmeur à ses heures... Hummm il pourrait peut-être lui être utile dans ses plans. Et puis grand pote à son frère, elle pourrait faire d'une pierre deux coups. *
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 11.02.15 9:30


Hellen Oraval & Tony Wilson


Elle n’y a vu que du feu. Je suis trop fort. J’ai observé Michaelson du coin de l’œil. Si elle pouvait bécoter son Serdaigle ailleurs que devant mon nez, je serais le plus heureux des hommes. Je me doutais bien de la réponse de la Serdaigle que j’avais face à moi. Entre du chocolat et une forêt tropicale, le chocolat le remporterait haut la main. Dommage, j’aimais bien l’idée de la forêt tropicale dans les cachots, cela leur donnerait un peu de chaleur. Parce que soyons honnêtes, chez eux il fait un froid polaire, même quand tous les chaudrons sont occupés par de divin breuvage entrain de bouillir lentement. Cela me fait penser que cela fait longtemps qu’un d’entre eux n’a pas explosé durant un cours. Il va falloir y remédier. Et vite. J’ai fait un immense sourire. Manger les escaliers ? N’y pensait-elle pas tout de même. Visiblement si. Pauvres escaliers… et surtout pauvres de nous lorsqu’il allait falloir les remettre en état. « Si tu les manges là où cela ne se verra pas, tu seras la première au courant » J’aurais pu préciser aussi là où on ne risque pas de perdre une marche ou une rampe mais je n’ai rien dit.

« Tu es venue seule ? » Quoi ? Je pouvais bien poser la question. Il était rare de voir les élèves non accompagnés à Pré-au-Lard. En général, on venait en groupe, c'était plus amusant... C’était une sorte de rituel. Heureusement que le village était entièrement sorcier, nous aurions l’air de membres d’une secte moldue à trainer dans les rues, affublés de grandes robes et de chapeaux pointus. Tiens, ça me fait penser que la blague à faire, c’est kidnapper le Choipeaux Magique et en demander une rançon. Genre, avoir les Aspics. Ou être dispensé de Potions. Parce que les potions… pas que je n’aime pas ça mais j’ai la fâcheuse habitude à fabriquer une pâte verte et très dure à chaque fois. Non, c’est pas vrai. Parfois ma pâte est molle et bleue. Enfin toujours est-il que je ne comprends pas l’art subtil des potions. Pourtant en théorie, je suis imbattable. Je peux donner tous les ingrédients du Polynectar sans me tromper, je peux même donner la recette. Mais dès que je me lance dans la pratique c’est la catastrophe et je n’ai jamais compris pourquoi, vu que je suis la recette à la lettre. « J’ai entendu dire que cette année les Harpies allait remporter le match face aux Canons. » Je sais, je change souvent de sujet. Et encore, je m’améliore, je ne le fais plus dans la même phrase. N’empêche que cela faisait cinq fois que les Harpies rencontraient les Canons depuis trois et qu’elles n’en avaient gagné aucun. Ceci dit, ça m’arrange, je supporte les Canons.
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 24.02.15 13:04

* Le rendre jaloux et emmerder son frère, ce n'était pas le meilleur des plans ? Non il y avait vraiment quelque chose à faire et tirer son épingle du jeu. Et le petit sourire qui étirait juste un coin de ses lèvres était parlant. « Si tu les manges là où cela ne se verra pas, tu seras la première au courant » Parfait ! Elle grignoterait que des petits bouts au dos de l'escalier. *

- Deal ! * Lui assura-t-elle.

Pour manger du chocolat elle était toujours partante et prête à quelques sacrifices même. Après tout on parlait de chocolat là, et si en plus c'était du noir, alors... « Tu es venue seule ? » Force était de constater que c'était le cas mais il ne dépendrait que de lui pour qu'elle ne reparte pas seule justement. Nouvel objectif de la journée. Elle acquiesça alors tranquillement pour répondre à sa question puisqu'il était déjà en train de parler de Quidditch. Il avait de la chance qu'elle soit grande fan même si elle ne jouait dans aucune équipe à Poudlard. « J’ai entendu dire que cette année les Harpies allait remporter le match face aux Canons. »

- OUAIS ! Les Harpies vont juste les exploser cette année. Avec Madeleine Zimmer à leur tête, elles ont constitué une toute nouvelle équipe, elle vont ratatiner le championnat j'en suis sure. Les canons ne vont pas avoir une chance et je vais pouvoir en envoyer plein la tête à Exan pour me venger !!

* Exan était fan des Canons, ce qui soulevait quelques tensions parfois mais rien qui ne s'apaisait rapidement. Elle avait juste envie pour une fois de le narguer de sa victoire plutôt que l'inverse. Elle se rappela alors que Exan lui avait dit que Tony supportait les canons également, mais elle n'en était plus sure. Alors avec un doute elle demanda. *

- Tu supportes qui toi ? * Pourvu qu'il ne dise pas les canons, pourvu qu'il ne parle pas des canons. *
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 16.03.15 8:30




Hellen Oraval & Tony Wilson


Le sujet Quidditch a toujours été un sujet privilégié chez les sorciers, un peu comme le foot chez les moldus. J’ai grincé des dents en l’entendant. Les harpies étaient une bonne équipe, je ne pouvais pas le nier mais les Canons. C’était des dieux vivants. Ils bougeaient dan les airs comme personne, leur jeu était d’une fluidité sans faille, ils survolaient le stade avec une prestance qu’aucune autre équipe n’avait. C’était les meilleurs. Leur attrapeur était d’une habilité à toute épreuve, rien, ni personne ne pouvait l’arrêter lorsqu’il avait vu le Vif et les Poursuiveurs ? Ne m’en parlez pas Leurs passes étaient si précises, si rapides que parfois on n’avait besoin de ralenti pour voir l’action.

Ceci dit, rien que pour voir Hellen railler Exan, je veux bien accepter la défaites des Canons. Mais malheureusement, on sera deux contre un et Hellen n’a aucune chance, même si les Harpies gagnent. J’ai fais un immense sourire moqueur, avant de me passer une main dans les cheveux pour virer la mèche de devant mon nez. Ça me fait loucher. « Tu supportes qui toi ? » La question qui tue. Vu l’excitation qu’elle a eu lorsque j’ai parlé des Harpies, je doute qu’elle apprécie ma réponse. J’ai regardé encore une fois Michaelson, qui cette fois-ci emmenait son Serdaigle hors de la librairie. Tant mieux, je n’aimais pas les avoir sous le nez. J’ai fait un sourire narquois à Hellen. « Les Canons » ai-je simplement répondu. « Mais rassures-toi, Exan et moi resterons très modestes lors de la victoire de Chudley » ai-je terminé en m’accoudant à l’étagère.

« Je t’offre une bieurabeurre aux Trois-Balais pour oublier votre prochaine défaite » ai-je repris dans un immense sourire victorieux.
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 23.03.15 22:08

« Les Canons  » Ahhhhh ouaiiiiisss.... Mince... Alors comment faisait-on dans ces cas là hormis rester très con la bouche semi-ouverte ? Et bah on commençait par fermer la bouche et par assumer ses anêries songea Hellen. On se redressait, on arrêtait de jouer nerveusement avec une mèche de cheveux et on regardait bien droit son interlocuteur pour lui montrer : même pas peur.

« Mais rassures-toi, Exan et moi resterons très modestes lors de la victoire de Chudley » Elle ne put retenir un gloussement de rire à l'idée d'un Exan modeste. Cela ne correspondait tellement pas à son frère. Il allait le chanter sur tous les toits et elle allait surtout en manger pendant plus d'une semaine de sa victoire si victoire il y avait. Et les canons par-ci et les canons par-là, monsieur irait même jusqu'à redécorer le salon de la maison en orange pour célébrer la victoire de son équipe alors le Exan modeste elle n'y croyait pas trop et quelque chose lui disait que Tony devait être du même accabit.

« Je t’offre une bieurabeurre aux Trois-Balais pour oublier votre prochaine défaite ? » Ah bah voilà, on y venait, une proposition intéressante. Mais elle ne pouvait décemment pas lui laisser le dernier mot la dessus. Elle ne s'appellerait plus Hellen Oraval sinon. Alors avec un sourire malicieux elle rétorqua. *

- Non. Mais tu peux m'offrir une bierre pour fêter notre prochaine victoire.  * Fair deal non ? Dans tous les cas ils allaient boire ensemble et pour montrer le chemin elle attrapa son livre et prenait déjà la direction des caisses pour payer son livre persuadée qu'il allait la suivre. On ne ratait pas une occasion de boire en bonne compagnie, c'était la règle à Poudlard. Du moins la règle officieuse. Ou alors juste la règle que son frère et elle suivait... Peu importe. *
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 30.07.15 13:06




Hellen Oraval & Tony Wilson


Petit sourire en coin. Un verre pour leur victoire. Je rigole. Mais je suis beau joueur, je vais lui laisser espérer. Après tout, l’espoir fait vivre parait-il. « Ok » ai-je répondu simplement. Je l’ai suivi à la caisse. Je m’occuperais de mon livre plus tard. Je préfère aller boire un verre, même avec le camp adverse. Et puis de toute façon, que l’on boive à notre victoire ou à la leur, c’est du pareil au même. On boit un verre. J’espérais juste ne pas croiser la route d’Alexis. Je sais, je ne devrais pas penser à elle alors que je suis déjà en charmante compagnie mais c’est plus fort que moi. Je déteste savoir Alexis aux bras d’un autre que moi. Je n’aime pas attendre, je suis du genre impatient et les personnes devant nous à la caisse étaient bien trop nombreuses. Nous avons un verre à prendre… alors....

Je crois que j’ai sorti discrètement ma baguette. A vrai dire, j’ai une amnésie passagère sur ce qu’il s’est passé par la suite. La fille blonde devant à trébucher sur son lacet défait. Elle est tombée sur la fille brune devant à lunettes qui s’est mise à hurler telle une hystérique. Le garçon juste à côté s’est retourné prétextant que l’hystérique lui a tapé dans les côtes. L’hystérique, appelée Julia par sa copine rousse, a continué de hurler qu’il n’avait qu’à pas être dans son chemin. Et là, j’ignore comment les quatre devant nous sont sortis de la file en se tapant dessus. Le vigile est intervenu, indigné, déclarant que c’était inadmissible de se battre ainsi tels des moldus de bas-étages. Sympa pour les moldus, soit-dit en passant. J’ai poussé Hellen sur les deux mètres qui nous séparaient de la caisse. Et voilà, comment on passe devant tout le monde sans que personne ne s’en rende-compte. J’ai rangé ma baguette aussi discrètement que je l’ai sorti. Je ne suis pas un Gryffondor pour rien. Héhé. « Paie rapidement ton livre avant que l’hystérique nous tombe dessus ». ai-je murmurer à l’oreille d’Hellen. Bien que Julia, l’hystérique de Poufsouffle, n’ait absolument pas remarqué qui était responsable de cette mascarade, elle était, j’en étais persuadé, capable de venir nous hurler dessus pour lui rendre sa place à la caisse.

« Et puis, notre bière nous attends ». Je ne perds jamais le nord. Jamais.  
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 17.09.15 18:31

* Voyant la longueur de la file d'attente, Helle avait commencé à faire la grimace. Ils en allaient en avoir pour une demi heure si la caissière était aussi rapide que d'habitude... Non parce qu'elle était peut-être cultivé et calée en bouquin cette nana mais niveau énergie elle avoisinnait le niveau -10. Chaque fois qu'elle la voyait, Hellen avait envie de la prendre par les épaules et de la secouer en lui hurlant "Réveille-toi ma fille". Ce dont elle s'abstenait pourtant, eu égard à son envie de pouvoir acheter des livres dans le futur.

Une chance, par un heureux coup du sort, un évènement leur fit hâter leur tour. Hellen n'était trop certaine si elle pouvait appeler évènement l'espèce d'explosion qui suivit. Mais la blonde devant elle trébucha, bouscula sa copine de devant qui se mit à hurler et taper dans les côtes du garçon à côté d'elle qui protesta. En une paire de seconde, elle eut l'impression que l'enfer venait d'ouvrir ses portes et de se répandre sur terre. Les chahuteurs furent attrapés par le vigile auquel Hellen céda le chemin. Si elle avait su ce qu'il allait sortir elle n'aurait peut-être pas fait autant de politesse. Les joues rouges elle s'apprêtait déjà à relever la remarque de l'homme pour lui dire sa façon de penser mais elle fut coupée  par Tony avant même qu'un son ne sorte. Elle grogna très interieurement, se promettant à sa prochaine visite d'avoir une petite explication avec Mr le vigile sur son comportement et ses réflexions. Elle avança sur les deux mètres qui  la séparait de la caisse sous le conseil de Tony. « Paie rapidement ton livre avant que l’hystérique nous tombe dessus »

Il n'avait pas tord sur ce point, s'ils voulaient ne pas attendre une demi-heure de nouveau mieux valait profiter de la confusion et du tohus-bohus pour grapiller quelques places. Ils avaient une bierre à aller boire. «  Et puis, notre bière nous attends  » Hellen ne put que sourire à l'écho de ses pensées dans la bouche de son camarade. Dès qu'elle arriva devant la caissière, toujours aussi alerte, elle paya son du et, son livre sous le bras, sortit de la librairie.

- 3 balais ou la tête de sanglier ?  Proposa Hellen avec un large sourire avant d'ajouter riant déjà à demi. - J'te préviens si tu me proposes pieds-dodus, tu vas la prendre tout seul ta bierre !
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 06.10.15 10:53




Hellen Oraval & Tony Wilson


Je suis trop fort, tel le Gryffondor. Ils n’y ont vu que du feu. Le vigile comme les clients. Ceci dit, heureusement, sinon je me faisais attaquer par une poignée d’hystérique. On est sorti de la bibliothèque. Enfin dehors. Les bouquins ont tendance à me donner de l’urticaire. Je ne suis pas quelqu’un qui aime passer sa vie dans les bibliothèques, ni à travailler. Je préfère m’amuser. On a qu’une vie, je me dois d’en profiter. Et puis, honnêtement, je suis bon en classe, je n’ai pas besoin de bouquin. Bref. On s’est retrouvé dans la rue de Pré-au-Lard. « 3 balais ou la tête de sanglier ? ».

Le choix est difficile. Je me suis frotté le menton comme les grands philosophes quand ils veulent dire quelque chose d'ultra important.Les trois balais font d’excellente bierraubeurre mais j’en peux plus de voir tous les élèves de Poudlard se comporter comme des niais. La tête de sanglier fait des bierraubeurres dégueulasses mais au moins, pas d’élève niais sur le dos. « J’te préviens si tu me proposes Pieddodu, tu vas la prendre seul ta bière » Dommage. J’ai fais un immense sourire narquois. « Je nous voyais pourtant bien sur ses poufs rose bonbon à regarder les couples passer et à critiquer » J’adore leur inventer des histoires aux couples, vont-ils bien ensembles, est-ce qu’ils s’entendent bien et encore des tas d’autres choses, comme les fringues qu’ils portent… ouais c’est des trucs de gamins mais ça m’éclate.

Je l’ai attrapé par l’épaule. « Trois Balais, leur bierraubeurre est meilleure qu’à la tête au sanglier… ça m’’embêterait de t’empoissonner pour notre première sortie à Pré-au-Lard et j’ai pas envie d’avoir d’ennui avec ton frangin… » Le frangin Oraval sur le dos, non merci. Je le préfère en ami qu’en ennemi. Ceci dit, je le comprends, je suis pareil avec ma sœur. Pas touche sinon je mords. Une sœur, c’est sacré. J’ai tendance à la suivre un peu partout pour être sûr, et j’ai l’avantage qu’elle est dans la même maison que moi, c’est nettement plus pratique. « N’empêche que Pieddodu c’aurait été le top »

avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 14.07.16 19:56

« Je nous voyais pourtant bien sur ses poufs rose bonbon à regarder les couples passer et à critiquer » Hellen fit une grimace qui en disait long sur ce qu'elle pensait. Eux ? Sur des poufs roses ? Elle avait une gueule à s’asseoir sur un truc rose ? Elle mit ses points sur les hanches. Il avait très exactement 3 secondes pour démentir ce qu'il disait. Il revint alors la prendre par l'épaule en riant et elle se laissa tirer un sourire en entendant ses paroles suivantes. « Trois Balais, leur bierraubeurre est meilleure qu’à la tête au sanglier… ça m’’embêterait de t’empoissonner pour notre première sortie à Pré-au-Lard et j’ai pas envie d’avoir d’ennui avec ton frangin… »

Elle devait avouer qu'elle préférait éviter l'empoisonnement également. Même si c'était celui à l'amour. Des heures à vomir des banalités amoureuses, oh merlin, quel enfer. Elle préférait encore un bon vieux crache-limace. L'un et l'autre était aussi répugnant. « N’empêche que Pieddodu c’aurait été le top » Elle lui administra un coup de coude dans les côtes, pas vraiment fort, juste pour marquer le coup en souriant largement. Quel idiot. Guère étonnant qu'il soit pote avec son frère celui-là.

Elle glissa un bras autour de la taille de Tony pour se caler sur son pas et aller aux trois balais ensemble.

- Pieds-dodus, non mais j'te jure... 
Poussant le battant de la porte, elle passa la première pour aller se poser à une table et leur garder des places, laissant à Tony le soin d'aller chercher leur consommation.

Dès qu'ils auraient leur verre, elle pourrait porter un toast à la prochaine victoire des harpies.
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 29.08.17 16:18




Hellen Oraval & Tony Wilson




Aucun humour ces Serdaigle.  Bon, il est vrai que Piedoddu… ce n’est pas que ça craint, non au contraire mais si tu ne formes pas un vrai couple, tu t’emmerdes là-bas même en jouant à imaginer la vie des autres. Nous irions donc aux Trois Balais, le fief de tous les élèves de Poudlard. Et puis Madame Fleur Delys – la serveuse – est tellement gentille, et très agréable à regarder. « Pieds-dodus, non mais j’te jure » lança Hellen en se collant à moi. On se rendit aux Trois Balais en silence. Je l’aimais bien Hellen. Mignone, ce qui ne gâche rien, gentille, agréable et très sympathique. Et puis passer une après-midi en sa compagnie était nettement mieux que de la passer à lire mon livre sur les sortilèges. D’ailleurs, il ne faudrait pas que j’oublie d’aller le chercher à la fin d’aprèm. Hellen a passé le pas de la porte la première, et tandis qu’elle allait chercher une table, je suis passé au bar commander les deux bières. Fleur me fit un grand sourire avant de faire les consommations. « Alors Camille, tu vas bien ? » J’ai fait la grimace. Je détestais ce prénom. Camille. J’ai l’air d’avoir le profil pour m’appeler Camille. Mes parents ont eu cette brillante idée. J’ignore pourquoi. Enfin, c’est surtout mon père qui m’a affublé de ce prénom, ma folle de mère s’étant barrée à ma naissance. Ailis De Lamotte. Une sang-pur que je n’ai jamais revu. Mon père m’avait donné ses coordonnées. Il estimait que j’avais ce droit, après tout elle était ma mère biologique mais honnêtement, je n’ai jamais pris contact avec elle. C’est elle qui est partie, pas moi. Je crois que j’ai de la rancœur envers elle. Et puis Lucie, ma belle-mère, est formidable, et je crois l’avoir toujours appelée maman car après-tout c’est elle qui m’a élevé.

J’ai haussé les épaules en prenant les deux verres. Fleur m’a fait un grand sourire. « Oh fais pas la tête Tony, il y a bien pire comme prénom » Je lui ai tiré la langue et j’ai rejoint Hellen à la table. « La bière de Madame… » Je me suis installé face à elle. J’ai levé mon verre « A notre après-midi ! » J’aurais pu dire à la victoire des Canons mais laisser l’espoir à ses ennemis, il n’y à que ça de vrai, alors à la victoire est encore meilleure. « Dis-moi, Hellen, comment se fait-il que tu sois venue seule à Pré-au-Lard, ce n’est pourtant pas ton style ? » Certes, je glanais des infos pour son frangin mais j’ai toujours été quelqu’un de poli qui s’intéresse à la personne face à moi.


Dernière édition par C. Anthony Wilson le 01.09.17 8:06, édité 1 fois
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Hellen Oraval le 30.08.17 21:00

Hellen alla s'installer à une table au milieu de la salle. Celles du fond étaient occupés par tous les conspirateurs et ceux en recherche d'intimité, celles proches de l'entrée et du bar par les alcooliques, une au milieu était ce qu'il y avait de mieux. Et contrairement à ce qu'on croyait, de plus discret. Il n'y a rien de plus suspect que de vouloir se mettre à l'écart, se cacher. Tony revint vers elle en posant les pintes devant eux. « La bière de Madame… »
- Merci mon bon monsieur, c'est fort aimable.  * Plaisanta-t-elle avec un large sourire en se saisissant de se verre et le levant pour porter le toast. Tony la prit de vitesse néanmoins. « A notre après-midi ! »  - A notre après-midi. Confirma-t-elle en venant entrechoquer sa bierre contre celle de Tony avant de venir la gouter. Humm... Pas mauvais.. « Dis-moi, Hellen, comment se fait-il que tu sois venue seule à Pré-au-Lard, ce n’est pourtant pas ton style ? »

- Ben en fait, j'avais un million de choses à faire et à acheter alors j'ai proposé à mes copines de les rejoindre plus tard.  C'était aussi simple que cela. Inutile de s'encombrer et d'être 15 pour acheter un livre et des plumes et des bonbons. Mais bon pour toi je peux bien les rejoindre en retard. Elles ne lui en voudraient pas trop. Au pire elle saurait négocier en lâchant des infos sur son frère ou sur Tony. Les allers et venues ainsi que le statut marital de Exan se monnayaient plutôt bien à Poudlard. D'ailleurs en parlant de son frère.

- Mais comment cela se fait que tu n'aies pas mon frère dans ton sillon ?  Réellement. *Précisa-t-elle. Parce qu'elle avait posé la question à leur rencontre dans la libraire mais elle avait fait les réponses aussi.
avatar
Hellen Oraval

Messages : 232
Date d'inscription : 14/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  C. Anthony Wilson le 01.09.17 8:05


Hellen Oraval & Tony Wilson


Du coin de l’œil, j’ai guetté l’entrée des Trois Balais, Alexis venait d’y entrer. A croire qu’elle me suivait. J’ai détourné le regard pour me concentrer sur ma bière et sur Hellen. De toute façon, Alexis ne voulait pas de moi et puis cela n’aurait pas été poli que d’ignorer la Serdaigle. J’ai souri à sa réponse. Elle était donc venue avec ses copines. Information importante si l’on s’appelait Alexandre Oraval. Son frère étant très protecteur, et limite anti- « petit copain » - d’ailleurs il en faudrait du courage à son futur pour affronter le frangin – ce genre d’information l’intéresserait. Et visiblement si elle rejoignait ses copines plus tard, il n’y avait pas de copain en vue ou alors leur relation n’était pas sérieuse. Bref, qu’est-ce que j’en ai à faire qu’elle soit célibataire ou pas ? Je garderais probablement l’info pour moi sauf si Alex me le demandait, ou pas. Je ne suis pas du genre à révéler un secret même si je « surveilles » un peu sa sœur pour lui, je ne lui révèle pas toujours tout. Après tout sa sœur a bien le droit d’une vraie vie privée. Enfin, peu de choses échappent à Alex. Je ne suis pas son seul informateur. « Mais pour toi je peux bien les rejoindre en retard » J’ai levé mon verre en remerciement. « Tu ne le regretteras pas ». Personne ne regrettait un moment passé en ma compagnie, à part peut-être les différents professeurs de l’école, mais bon ça c’est une autre histoire. « Mais comment se fait-il que tu n’aies pas mon frère dans ton sillon ? Réellement »

J’ai tourné la tête derrière moi. Effectivement, Alex n’était pas là. Certes, on passait beaucoup de temps ensemble plus que nécessaire même mais parfois on se séparait. Un peu comme un vieux couple qui part au travail le matin et qui se retrouve le soir. On n’était pas toujours collé ensemble, presque. J’ai souri bêtement, en prenant une gorgée de bière. A vrai dire, j’ignorais s’il était à Pré-au-Lard ou non. Cela faisait un moment que l’on ne s’était pas vu. Entre les entrainements de Quidditch, les différentes retenues que j’avais eues et surtout les « courses poursuites » avec Alexis, je n’avais pas vu le temps passé. Et puis de toute façon, j’avais des choses à faire à Pré-au-Lard, acheter mon livre, que je n’avais pas vraiment envie d’exposer au monde entier. Pour un mec comme moi, acheter un livre, c’est juste pas possible. Mais maintenant, il fallait trouver l’excuse pour expliquer pourquoi je n’étais pas à Pré-au-Lard avec Alex, sans forcément révéler la vraie raison de ma présence dans une bibliothèque, seule et surtout sans que cela paraisse suspect aux yeux d’Hellen. Elle analysait tout ce que je disais et je savais parfaitement que toutes ms paroles pouvaient être interprétées de toutes les manières possibles. « En fait, ça fait au moins deux semaines que l’on ne s’est pas vu avec ton frère et puis je me suis fait jeté par Alexis » Ce qui en soit été vrai. Bon, c’est pas la gloire mais ce n’était pas non plus un scoop. Tout Poudlard savait que je me faisais rembarrer régulièrement par Alexis Michealson donc cela ne paraitrait pas suspect. « Et oui, cela arrive même aux meilleurs ».
avatar
C. Anthony Wilson

Messages : 28
Date d'inscription : 18/01/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur http://avadakedavra.forumgratuit.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Witchstone Library]An unexpected day

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum