La mélodie du bonheur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La mélodie du bonheur

Message  Alexandre Oraval le 19.07.13 22:14

* Avec la reprise des cours, il manquait quelque chose à Exan pour se sentir véritablement de retour : reprendre ses habitudes dans la salle de musique qu'il avait aidé à aménagé 6 ans auparavant. Alors à la fin de ses cours ce jour-là, il était rentré dans le château et sa salle commune, avait récupéré sa guitare et avait filé vers les étages.

Il avait grimpé les escaliers 4 à 4 pour gagner la salle de musique le plus raidement possible avant qu'elle ne soit occupée par quelqu'un d'autre. A peine avait-il passé la porte qu'il avait sourit de soulagement de voir la salle vide. Il avait laissé la porte ouverte alors qu'il défaisait sa cravate et le premier bouton de sa chemise.

Il s'était posé sur un tabouret avec bonheur, avait ouvert son bouquin de partition et s'était calée là, fredonnant par dessus les accords qu'il plaçait sur sa guitare avec un sourire heureux. Voilà ce qu'il appelait une bonne fin de journée. Des mélodies agréables, un beau soleil d'automne qui perçait à travers les carreaux de la fenêtre, et le plaisir de jouer de sa guitare comme il lui plaisait. Il ne manquait plus qu'un bon morceau de tarte aux pommes et cela aurait été un moment absolument par-fait ! *
avatar
Alexandre Oraval

Messages : 163
Date d'inscription : 13/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mélodie du bonheur

Message  Invité le 30.07.13 9:31


    Danaé avait perdu Ninox, comme souvent. On pouvait l'observer, à l'affût dans les couloirs, pour repérer cette tête de mule qui, à peine quelques minutes plus tôt, se prélassait encore sur son crâne qu'elle transformait en perchoir d'un nouveau genre. Le plus frustrant était que cette demoiselle ailée prenait la tangente au pire moment. A chaque fois. La Gryffondor s'était coltinée tous les escaliers de la tour pour récupérer son volatile, ce dernier lui avait donné l'illusion suprême qu'il ne partirait pas puis ... pouf, l'appel d'une porte ouverte et le tour était joué.

    Après une journée de cours, Danaé était animée d'une foi toute relative aussi les postures de chasse s'évanouirent rapidement. Les mains dans les poches, elle vagabondait dans un énième corridor quand un fredonnement et quelques accords attirèrent son attention. Inutile de nier que la demoiselle était curieuse, de tout mais parfois de tout le monde, flirtant avec les commérages. Après tout, c'était un passe-temps comme un autre, pas de mal à se tenir informé, hm ?

    Passant le bout de son nez par l'entrée de la porte, Danaé se força même à retenir sa respiration pour ne pas être grillé dans la seconde, son visage prenant une jolie teinte écarlate s'accordant à merveille avec son blason. Bon, bien sûr, quand l'air vint à manquer, c'est avec la grâce d'un buffle essoufflé qu'elle expira, imitant également avec brio le vieux soufflet qui rend l'âme. ∂ Heu, salut ... Caraval ? Orignal ? ORAVAL ! ∂ Bonjour, je m'appelle Danaé, et je n'ai aucune mémoire des noms. Bonjouuur Danaé. ∂ Waaah, c'est toi qui jouais ? Non, hein, il tricote, ça ne se voit pas ? C'est cool. Tu te débrouilles dans quels répertoires ? ∂ Oh, être perturbée parce qu'elle ne l'avait pas remis de suite ? Absolument pas une seconde.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La mélodie du bonheur

Message  Alexandre Oraval le 31.07.13 20:26

* Comment ? Une jolie jeune femme ignorait encore comment il s'appelait exactement ? Il allait falloir remédier à cela très rapidement ! Il lui offrit un charmant sourire quand elle tomba enfin sur le bon nom et acquiesça. Et bah voilà... Il ne lui était pas totalement étranger tout de même... Il préférait ça.

Gardant sa guitare sur lui et restant en position il regardait Danae calmement, de la main il l'invita à approcher si elle le souhaitait. Et oui, c'était lui qui jouait. Qui voulait-elle que ce soit d'autre ? Il n'y avait personne dans la pièce à part lui.

- J'me débrouille un peu dans tout, principalement le rock quand même. Je suis un grand fan des vieux groupes comme Rolling Stones, U2, Pink Floyd. Que du lourd !

* Et que du bon bien sur ! *

- Et toi, tu joues d'un instrument ?

* Harpe, flute. Elle avait une tête à jouer de la flute. Traversière même. Peut-être qu'elle savait même lire une partition. *
avatar
Alexandre Oraval

Messages : 163
Date d'inscription : 13/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La mélodie du bonheur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum